Créer une entreprise : qu’elle forme juridique choisir

Société par Actions Simplifiée (SAS)

La SAS est la résultante de la création décidée par un ou plusieurs associés, qu’elles ne soient personnes physiques ou morales. Elle peut, aussi, voir le jour suite à la transformation d’une société existante. La SAS créée par un seul associé est appelée société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

domiciliation d'entreprise à Paris

Société Anonyme (SA)

C’est une société commerciale par la forme considérée fiscalement comme une société de capitaux, ayant un capital social composé d’actions et ne pouvant être inférieur à 37 000 euros. La SA convient généralement aux projets importants nécessitant un système de gouvernance assez complexe. C’est une forme de société qui permet d’accéder aux marchés financiers. Il existe deux modes de gestion possible : avec un conseil d’administration et un directeur général, ou avec un directoire et un conseil de surveillance. 

Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU)

La SASU est une société par actions simplifiée unipersonnelle, est une SAS avec un seul associé, c’est-à-dire une société à vocation commerciale qui présente les caractéristiques des sociétés de capitaux (la responsabilité de l’associé étant limitée au montant des capitaux (la responsabilité de l’associé étant limitée au montant des capitaux qu’ils ont apportés). C’est la forme sociale la plus souple pour organiser votre activité. En contrepartie, ses statuts doivent être rédigés avec une grande rigueur, et ses formalités de création et de gestion sont plus coûteuses. Cette forme sociale est adaptée aux projets de plus grande envergure, destinés à un fort développement.

Domiciliation d'entreprise dans le Bagnolet

Société à Responsabilité Limitée (SARL)

La société à responsabilité limitée (SARL) est une société commerciale dans laquelle la responsabilité financière des associés est limitée au montant de leurs apports respectifs. Elle est aussi la forme la plus simple de société. Pour créer une SARL, il faut avoir un (ou des) associé(s), disposer d’un capital fixé librement par les associés, rédiger des statuts et avoir un siège social. Dans cet article, nous faisons un petit tour dans l’univers des SARL pour vous dire l’essentiel à propos de ce type de société.

Entreprise Unipersonnel à Responsabilité Limitée (EURL)

L’acronyme EURL a pour signification “Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée”. C’est une  SARL unipersonnelle  c’est à dire une SARL avec un seul associé. La définition de l’EURL est assez simple et elle renvoie à un régime juridique également conçu pour être facile d’accès. Cela étant dit, plusieurs éléments doivent être maîtrisés avant de se lancer et de créer une EURL. Que vous soyez indépendant ou associé d’une entreprise, se pencher sur la question de la forme juridique est donc essentielle avant la création de votre société. Enfin, pour les indépendants ne souhaitant pas investir un capital, le régime du micro-entrepreneur est tout désigné et permet de développer son activité à son rythme, sans engendrer de frais.

bien choisir son siège social

Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)

domiciliation d'une entreprise à Paris

Une entreprise à responsabilité limitée (EIRL) est un régime qui concerne les entrepreneurs individuels qui souhaitent cloisonner leur patrimoine personnel et leur patrimoine professionnel, ce qui n’était pas possible avant la création de ce statut. L’EIRL n’est pas une société. Il n’y a pas création d’une personnalité juridique distincte de l’entrepreneur

WhatsApp chat